Conditions de tournage en France pour les journalistes

Les médias étrangers souhaitant tourner des reportages en France doivent contacter en priorité :
- leurs correspondants parisiens (s’ils en ont)
- leur ambassade
- la DPAF (Direction de la Police de l’air et des frontières)

Le régime des autorisations de tournage

A SAVOIR : La diffusion ou publication de l’image nécessite l’accord préalable des personnes photographiées ou filmées ainsi que celui des responsables des établissements publics et monuments concernés par les prises de vues. Les tournages dans les lieux publics sont en principe soumis à autorisation

Toutefois, les prises de vue sur la voie publique peuvent se faire sans autorisation préalable s’il s’agit d’opérations légères du type :
- reportages caméra à l’épaule ou sur trépied ;
- photographies d’architecture avec ou sans pied ;
- photographies de mode avec ou sans pied ;
- exercices d’écoles de formation.

Comment obtenir une autorisation de tournage ?

A Paris

La Préfecture de police de Paris est seule habilitée à dispenser des autorisations de tournage pour effectuer des prises de vues en extérieur dans les rues de Paris. La demande d’autorisation est à déposer à :

Préfecture de police

Unité de la police administrative et de la documentation

Service des prises de vues

Tél. : 33 1 53 71 42 35 ou 45 ou 47

Fax : 33 1 53 71 67 64

Les formalités et les délais d’obtention varient selon le nombre de participants :
- jusqu’à 10 personnes et avant 22 heures : pas besoin d’autorisation de tournage
- plus de 10 personnes ou tournage de nuit à partir de 22 heures : procédure normale demandant un délai de 3 semaines.

Outre l’autorisation de la préfecture de police, comme un grand nombre d’édifices appartiennent à la Ville de Paris ou sont sous la responsabilité du ministère de la Culture et de la Communication, il vous faudra obtenir d’autres autorisations.

- Pour les lieux dépendant de la Ville de Paris , contacter :

Mairie de Paris

Mission cinéma

Bureau des tournages

Mme Régine HATCHONDO
Tél. : 33 1 42 76 43 61
Fax : 33 1 42 76 63 30

tournages@paris.fr

- Pour les sites administrés par le ministère de la Culture ,s’adresser aux responsables des monuments ou bien, si plusieurs sites sont concernés, au :

Centre des monuments nationaux

Tél : 33 1 44 61 20 30

Fax : 33 1 44 61 20 86

tournages@monum.fr

En province

En général, il faut contacter le service de presse de la mairie de la ville dans laquelle aura lieu le tournage.

Importation de matériel

Pour les journalistes venant de l’extérieur de l’Union, l’importation de matériel de presse est soumise à une demande d’admission temporaire, qu’il s’agisse de matériel de radiotélévision ou de matériel de presse et photographie.
Cette demande se fait auprès des autorités douanières au point d’entrée terrestre, portuaire ou aéroportuaire dans l’Union (hors transit). Il est préférable d’effectuer cette démarche avec l’aide de l’ambassade du pays d’origine. Les formalités sont simples (elles peuvent être menées par le journaliste lui-même) et rapides (délai normal : environ une semaine).

Les titulaires d’un carnet A.T.A. sont dispensés de cette procédure.

La demande écrite doit préciser :
- la raison sociale de l’organisme demandeur
- le type de tournage prévu (prises de son, prises de vue,...)
- la durée du séjour (indiquer les dates et heures d’arrivée et de départ et numéro de vol)
- le matériel concerné : type, marque, numéro de série et valeur pro forma de chaque équipement (cette liste ne pourra être modifiée après son dépôt)
- les coordonnées d’un correspondant en France (l’ambassade par exemple).

À l’arrivée, les journalistes devront se présenter à la douane de l’aéroport avec leur matériel , l’Autorisation délivrée par la direction régionale des douanes (ou leur carnet ATA), et une liste détaillée de leur matériel en deux exemplaires.

Il sera procédé à une vérification et au visa des deux listes détaillées. L’une sera remise aux journalistes, l’autre conservée par la douane qui, lors du départ des journalistes, vérifiera la sortie du territoire du matériel concerné.

Plus d’information sur le site du Centre d’Accueil de la Presse Etrangere

Dernière modification : 18/06/2012

Haut de page